Acides gras trans : une limite règlementaire fixée pour 2021

acide gras trans

Publié le : 07/05/2019

Au mois d’octobre 2018, la Commission Européenne a publié un projet de règlement afin de fixer une limite maximale en acide gras trans * dans les produits alimentaires (voir notre article sur le sujet). Quelques mois plus tard, cette nouvelle limite est adoptée, elle prendra effet en 2021.

Les acides gras trans dans le viseur de la Commission depuis plusieurs années

En 2009 déjà, la Commission Européenne préconisait une consommation raisonnée de ces acides gras. Puis en 2015, elle indique dans un rapport que les maladies coronariennes sont la principale cause de décès en Europe et qu’une consommation élevée d’acides gras trans augmente considérablement le risque de maladie cardiaque.

Ce rapport conclue qu’une limite légale sur la teneur en acide gras trans d’origine industrielle serait la mesure la plus efficace pour protéger les consommateurs.

La Commission a alors réuni en 2018 des avis scientifiques sur les effets des acides gras sur la santé. Elle conclue que la teneur en acide gras trans dans l’alimentation doit être « aussi faible que possible ». Un projet de règlement, publié au mois d’octobre, venait dessiner les premiers contours des restrictions à venir.

La même année, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a appelé à éliminer dans l’alimentation les acides gras trans d’origine industrielle.

Une limite réglementaire fixée

Le 24 avril 2019, la Commission publie le règlement 2019/649 (modifiant le règlement 1925/2006) qui fixe une limite règlementaire pour les acides gras trans. Ne sont concernés que les acides gras trans qui ne sont pas naturellement présents dans les graisses d’origine animale. Cette limite est fixée à 2g/100g de matière grasse* à partir du 1er avril 2021.

Ce règlement précise également la communication qui doit être mise en place entre exploitants du secteur alimentaire concernant ces teneurs en acide gras trans.

*Les définitions de « matière grasse » et « acide gras trans » sont celles indiquées le règlement INCO (1169/2011).

Aqualeha vous accompagne

Aqualeha est en mesure de vous accompagner dans vos analyses de matières grasses et d’acides gras (notamment les acides gras trans). Pour toute demande d’informations ou de devis, vous pouvez nous contacter via notre formulaire.