Un critère d’hygiène pour Campylobacter

campylobacter

Publié le : 28/12/2017

COMMUNICATION

Applicable au 1er janvier 2018, le règlement (UE) n°2017/1495 modifiant le règlement (UE) 2073/2005, définit un critère pour campylobacter spp sur les carcasses de poulets de chair.

En 2008, une étude de l’EFSA a conclu que 50 à 80% des carcasses sur la chaine de production étaient porteur de ce germe.

20 à 30% des cas de campylobactériose sont dus à la contamination croisée lors de la manipulation et la préparation chez le consommateur. Beaucoup plus fréquemment retrouvé que les salmonelles et listéria dans les maladies d’origine alimentaire, campylobacter n’avait jusqu’à aujourd’hui aucun critère règlementaire…

A partir du 1er janvier 2018, le règlement n°2017/1495 fixe la limite à 1000ufc/g. la mise en place de ce critère permettrait selon l’EFSA de réduire de 50% le risque pour la santé publique. Le plan d’échantillonnage pour le critère concernant Campylobacter devrait suivre la même méthode d’essai que celle adoptée pour le critère d’hygiène du procédé fixé pour Salmonella dans les carcasses de volailles.

« La norme internationale EN ISO 10272-2 définit la méthode horizontale pour le dénombrement de Campylobacter dans les denrées alimentaires et les aliments pour animaux. Il convient dès lors de la prendre comme méthode de référence pour vérifier le respect du critère concernant Campylobacter dans les carcasses de volailles. » règl. UE 2017/1495

Nos chargés d’affaires sont en mesure de vous accompagner dans les solutions analytiques pour la détection et le dénombrement des campylobacter spp, n’hésitez pas à  nous contacter