Mycotoxines : du changement à venir

graines de blé en sac

Publié le : 15/07/2021

La teneur en mycotoxines dans les aliments est règlementée depuis de nombreuses années. La Commission Européenne réfléchit cependant à abaisser les teneurs actuelles et à ajouter de nouvelles molécules et de nouveaux aliments à ceux déjà surveillés.

 

Une évolution de la règlementation

 

Les principales mycotoxines que sont les aflatoxines, les fumonisines, l’ochratoxine, le déoxynivalénol et la zéaralénone possèdent déjà des teneurs maximales fixées par le règlement 1881/2006. Pour certaines d’entre elles, une évolution de la règlementation est à prévoir. C’est le cas de l’ochratoxine A, pour laquelle les valeurs actuelles pourraient être abaissées. De nouveaux aliments comme les fruits secs pourraient également venir s’ajouter aux produits déjà règlementés pour cette mycotoxine.

Les toxines T2 et HT2 ont quant à elles des limites qui sont données par la recommandation du 27 mars 2013. Ces toxines pourraient également voir leurs limites baisser et de nouveaux produits ajoutés à la règlementation.

 

De nouvelles mycotoxines attendues

 

Parmi les nouvelles mycotoxines qui pourraient faire l’objet de limites règlementaires, les alcaloïdes de l’ergot sont dans le viseur de la Commission Européenne. Ces alcaloïdes, composés de plusieurs molécules ont fait l’objet d’une alerte en 2020. Leur présence en quantité très importante avait été retrouvée dans la farine de seigle bio.

D’autres mycotoxines dérivées de celles existantes comme la 3-acétyl-DON ou la DON-3 glucoside pourraient à l’avenir être réglementées. Pour ces molécules, des données d’exposition doivent encore être récoltées avant de définir des limites règlementaires.

 

Aqualeha vous accompagne

 

Aqualeha vous propose de réaliser l’analyse sous accréditation* des mycotoxines soumises à réglementation dans de nombreuses matrices.

Pour toute demande d’information ou de devis, vous pouvez nous contacter grâce à notre formulaire.

 

*Accréditation Cofrac Essais, n°1-0752, liste des implantations et portée disponible sous www.cofrac.fr